Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 13:51

 

http://togocouleurs.mondoblog.org/files/2012/06/collectif-sauvons-le-Togo-@Togocouleurs.jpg-2.jpg

 

 

 

Réponse à l’article Ils ont tué Tavio AMORIN pour la seconde fois ! du Dr David Ihou

 

 

La lâcheté, c’est le manque de bravoure, de courage devant le danger. C’est une passivité excessive, justement parce qu’on n’a pas les couilles. On l’a vu, le 13 Janvier 1963, quand Sylvanus OLYMPIO fut assassiné. Personne n’a bougé à Lomé ! Et quand le devenu général Etienne Eyadema (GNASSINGBE) a avoué, même imprudemment, que c’est lui qui a flingué le Président, personne n’a bougé, et il a régné trente huit ans, en s’asseyant bien sur nos couilles. Nos grand-pères et pères ont été lâches, et aujourd’hui, beaucoup des togolais continuent dans la même voie : de grands- pères à pères, et de pères en fils ! Ces propos injurieux, outrageants pour la mémoire de notre pays, ont été tenus par un Togolais, un ancien ministre togolais, le Dr David Ihou dans son article Ils ont tué Tavio AMORIN pour la seconde fois ! publié le 18 Août 2012 sur le site d’informations togolais www.icilome.com.

En 2010, révolté contre le hold-up électoral ayant une seconde fois imposé Faure Gnassingbé aux Togolais, je me chargeais de répondre à certains articles de ce monsieur qui s’est fait l’ennemi déclaré de l’opposition togolaise, Jean-Pierre Fabre en particulier, usant d’un humour rouillé et sans goût pour railler toute action destinée à contester la sanguinaire dictature togolaise – l’humour est un art, un talent si rare à avoir, et il frise l’irresponsabilité et le non-respect de soi quand il est fait par certaines personnes. Remonté contre cet humour fade et irresponsable du Dr Ihou, je répondais, donc, à ses articles, lui stipulant que ce ne sont pas ses vannes à deux sous qui décourageront les Togolais dans leur lutte vers la liberté et leur dignité volée par Eyadema, son clan et ses descendants. Mais imperturbable, le railleur a continué à narguer l’opposition togolaise et tourner Jean-Pierre Fabre et les stratégies du peuple togolais en dérision. J’ai dû cesser de lui répondre - malgré les dizaines de lecteurs qui m’écrivaient, exigeant une réponse à ses dérapages -, pour le mépriser.

Mais devant cette si grave injure à la mémoire de nos ancêtres qui ont donné leur vie pour que naisse notre nation, de tous nos martyrs exécutés pour leur soif de liberté par Eyadema et ses fils, de tous les Togolais morts sous les balles de nos brutes de corps habillés, de tous les Togolais exilés pour avoir contesté la barbarie de notre dictature, de tous nos compatriotes qui exposent tous les jours leur vie en contestant Faure Gnassingbé et sa bande de tueurs… devant cette si grave injure à la mémoire de notre mémoire commune, le Togo, je dis simplement au Dr Ihou, Merci. Le Togo remercie le Dr Ihou de l’avoir traité de lâche, pour encenser Faure Gnassingbé et ridiculiser le Collectif Sauvons le Togo et ses leaders.   

Je ne le dirai jamais assez, j’en suis sûr, et je prends à témoin l’histoire, certains patronymes au Togo seront, demain, lourds, très lourds à porter par certains fils et petits-fils. Notre roue tourne, et quel que soit le sens qu’elle prend, chaque Togolaise, chaque Togolais imprime ses empreintes sur une page du grand livre qu’est notre mémoire nationale. Le sang de tous ces millions de Togolais opprimés depuis presque cinquante ans crie tous les jours et demande justice, réclame libération, et l’histoire reconnaîtra le rôle que chacun aura joué dans cette libération. Tavio Amorin, Eyadema, Jean-Pierre Fabre, Faure Gnassingbé, Silvanus Olympio, Gilchrist Olympio, le Dr Ihou… chaque Togolaise, chaque Togolais joue sa partition, et demain, l’histoire classera chacun de nous selon ses œuvres.

Que leur « woto woto », qui leur sert de couilles, se gonflent d’un minimum de courage, ironise le Docteur, avec une scatologie qui lui va si mal, pour provoquer les responsables du Collectif Sauvons le Togo. Je ne sais vraiment pas ce qui peut justifier cette impertinence et vulgarité chez un homme si âgé, ayant étudié l’un des domaines les plus prestigieux du savoir, la médecine, et qui prétend faire des analyses géopolitiques sérieuses. Mais comme des fois il n’y a rien de plus logique que d’outrepasser la loi biblique en ne tendant pas la seconde joue au gifleur mais en le giflant en retour, en ne répondant pas à la provocation par le silence mais par la provocation… sachez donc, cher docteur reconverti en humoriste, que vos woto woto qui vous servent à vous aussi de couilles – s’ils ne sont pas encore percés par le cancer et la prostatite, doivent se gonfler d’un minimum de fierté, pour que vous compreniez enfin que louer à longueur de journée Faure Gnassingbé, votre fils, juste parce que vous avez peur de lui dire en face qu’il est un indésirable au Togo, un pestiféré du peuple togolais, un pantin raté dont ne veulent pas les Togolais, lécher les bottes de Faure Gnassingbé né quand vous étiez déjà un vieil homme, ce Faure Gnassingbé dévalué qu’arrivent même à railler à loisir tous les nourrissons du Togo, eh bien, c’est de la lâcheté, de la pure lâcheté, cette lâcheté-là même que vous reprochez, mille fois à tort, aux Togolais.

 

1- « Woto woto », ballon de baudruche en langue mina.

Partager cet article

Repost 0
David Kpelly David Kpelly
commenter cet article

commentaires

David Kpelly 28/08/2012 12:10

Tout un plaisir, chère Rita, et merci de la fidélité.

RitaFlower 27/08/2012 15:36

En tout cas,il faut avoir une grosse paire de C...pour oser s'attaquer frontalement au pouvoir en place au TOGO comme tu sais si bien le faire.Je pense que le TOGO peut etre fière d'avoir trouvé en
toi un DIGNE FILS qui défend sa chère patrie corps et ame.Ah ce sacré docteur,un clown noir!prendre un pays et un peuple en otage tout ça pour pouvoir poser ses fesses sur le fauteuil
présidentiel,hum ça suffit!tout ça pour ça en fin de compte,LIBEREZ le peuple togolais!

Présentation

  • : Agenda de ma boucherie
  • Agenda de ma boucherie
  • : Ce que je pense du Togo, de l'Afrique, et du monde qui m'entoure. Curieuse manière de le dire des fois, mais bah....
  • Contact

Pour que dorme Anselme

En librairie

 couerture-site.png

 

 

Fratricide.jpg

 

 

Gigolo-COUV.png

 

APO-FACE.JPG

Mes références littéraires d'Afrique

Partenaires