Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 12:46

http://xibaaru.com/wp-content/uploads/john-atta-mills-14-300x245.jpg

                                       John Atta-Mills, Le président ghanéen défunt

Parfois, en voyant le Ghana, le voisin de l’Ouest du Togo, je suis animé de l’abominable sentiment qui avait animé Caïn et qui l’avait poussé à porter une main mortelle sur son frère Abel. La jalousie. Il est vrai que ma jalousie, aussi féroce soit-elle, ne pourra rien contre le Ghana, comme décidément rien ne semble toucher ce pays si bizarre à mes yeux de Togolais, aux yeux de tous les Togolais et des Africains. Quelle merveille que le Ghana !

Un président qui meurt subitement, son vice-président qui le remplace en prêtant serment, comme si de rien n’était, et tout un pays pleurant calmement, tranquillement un frère mort ! Pas de militaires, pas de putsch, pas de violation de la constitution, pas de révoltes populaires pour contester une confiscation du pouvoir. Rien d’anormal ! Et cette tranquillité avec laquelle les médias relatent l’information, ce calme qui règne autour de cette tragédie, comme s’il n’y avait pas un pouvoir à voler par un groupe de militaires juste par quelques coups de feu tirés, par des hommes politiques juste par de simples manipulations et de légères débauches de démagogie, par un fils connu ou pas dans le milieu politique qui doit impérativement prendre la place de papa ! Quel conteur de contes de fées que le Ghana !

Un jour de février 2005 au Togo, juste à des dizaines de kilomètres du Ghana. La chute du hideux Eyadema après presque quarante ans de dictature, de mensonges et de meurtres. Un petit lâche nigaud sorti d’on ne savait où, protégé par des brutes habillés de treillis, et des mensonges, et des cocasseries, et des montages, et des meurtres, et des arrestations, et des mutilations… comme si aucun texte n’avait prévu au Togo celui qui devait succéder au chef de l’Etat défunt.

Le Togo et le Ghana sont presque un même pays, deux territoires aux frontières aussi proches, aussi liées qu’on les dirait inexistantes, deux peuples liés par de forts liens historiques, ethniques et linguistiques… mais deux pays si différents, si opposés. L’un est si avili. L’autre est si majestueux.

Car le Ghana, même dans la douleur, est si grand, si beau, si magistral. Tout lui réussit si bien, tout le glorifie, tout l’élève, même la tragédie. Mais le Togo est si humilié, si méprisable, si pitoyable, si divisé, si révolté que même ses plus beaux jours, comme celui de son indépendance, sont toujours transformés en des jours de divisions, d’humiliations, de coups, de larmes.

Que tout est beau, que tout est simple, que tout est heureux dans un pays où l’on sait respecter les textes et les pactes ! Un pays où l’armée est bien formée et bien éduquée ! Un pays où les hommes politiques sont honnêtes et ordonnés !

John Atta-Mills s’en est allé. Son vice-président l’a remplacé selon les textes. Aucun tambour. Aucune trompette. Aucune contestation populaire, comme celles que l’on rencontrait hier, que l’on rencontre aujourd’hui, que le rencontre toujours, dans tous les coins et recoins du Togo. Le Ghana reste toujours si normal, toujours si beau, toujours si grand. Visant, du haut de son magistral piédestal, son voisin, son frère, le Togo, toujours si anormal, toujours si laid, toujours si petit.   

Partager cet article

Repost 0
David Kpelly David Kpelly
commenter cet article

commentaires

vikos 27/07/2012 02:45

Pitié pour mon beau pays le Togo!

Présentation

  • : Agenda de ma boucherie
  • Agenda de ma boucherie
  • : Ce que je pense du Togo, de l'Afrique, et du monde qui m'entoure. Curieuse manière de le dire des fois, mais bah....
  • Contact

Pour que dorme Anselme

En librairie

 couerture-site.png

 

 

Fratricide.jpg

 

 

Gigolo-COUV.png

 

APO-FACE.JPG

Mes références littéraires d'Afrique

Partenaires